You want to be Alice? Kill me.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]   Mer 27 Jan - 23:04

    Il était presque midi on va dire, le soleil se dirigeait lentement dans le ciel, les enfants étaient à l’école, les adultes travaillaient. En gros, une journée de travail normal, et banal. Au grand regret de la première poupée Rozen Maiden, qui s’ennuyait. Il ne ce passait rien en ce moment, se dit elle, assise sur un réverbère à l’écart des habitants, en regardant le soleil d’un regard noir, comme ci il lui brulait la peau. En même temps, qu’attendre d’autres d’une poupée qui préfère la nuit, l’obscurité, et la lumière apaisante de la lune ? Elle finit tout de même à afficher un léger sourire sur son visage. Oui, un sourire satisfaisant. Tout simplement parce que des nuages commencé à cacher le grand cercle rond qui brille dans le ciel, causant le désespoir de Suigintô, qui en avait déjà bien assez de cette vie. Oh, pas dans le sens, qu’elle veut se suicider, car sinon, elle l’aurait fait depuis longtemps en perdant face à une de ses sœurs au « Alice Game ». Non, juste, elle s’avait que la vie ne lui avait été jusqu’à présent, jamais facile. Déjà, il a fallut que son père bien aimé ne la finisse pas, et si elle n’éprouvait aucun sentiment d’amour afin de le revoir, elle ne bougerait même pas. De plus, cette satané Souseiseki l’avait tué une première fois dans sa N-Field, il y a 68 ans. Evidemment, rancunière comme elle est, Suigintô n’avait jamais oublié le geste de sa troisième sœur, qui était plutôt lâche, car elle ne connaissait pas le but du Alice Game, et n’avait pas d’arme pour se battre. Déjà qu’elle avait du mal à se tenir sur ses jambes.
    Le pire, c’est Shinku. Celle là, Suigintô ne l’avait jamais aimé, ni supporter. En étant même sa sœur, elle n’avait pas crus qu’elle pourrait devenir un jour elle aussi « Alice », la fille tant recherché par Rozen, son père bien aimé, juste parce qu’elle n’était pas une poupée complète. C’était en quelque sorte une injustice, car la pauvre Suigintô n’avait pas eu la chance d’être terminé. A présent, elle était complète. Du moins, une vrai Rozen Maiden. Rozen, leur père, lui avait donné à la première mort de la poupée une Rose Mystica à elle aussi, prouvant qu’elle pouvait devenir elle aussi Alice, même avec ce corps.

    Soudain, la poupée se releva en soupirant, elle était légèrement fatigué, car elle n’avait pas dormis cette nuit dans sa valise. Pourtant, chaque Rozen Maiden se doit de dormir dans sa valise le soir, afin d’atteindre le monde des songes, et ainsi rejoindre les souvenirs les plus sacrés de leur passé car sinon, elle devienne peu à peu semblable à des coquilles vide sans vie. Bon, il ne fallait pas exagérer non plus, cela faisait qu’une ou deux nuits qu’elle n’avait pas dormis dans sa valise.
    Elle s’étira un petit peu, puis prit son envol. Elle ne savait pas du tout où elle allait, et ne savait pas non plus ce qu’elle allait faire. Comme quoi, elle aurait mieux fait de rester assise à regarder la journée défiler. Suigintô descendit une route, puis arriva dans un quartier de la ville, avec pleins de maison. En passant dans l’une des rues, elle croisa des jeunes hommes qui sont sans doute au collège. Bien sûr, elle se cacha, afin de ne pas être vu par ses misérables humains.
    Au hasard, en continuant son chemin, son esprit fut interpellé par une maison lorsqu’elle passa devant cette dernière. Surprise, elle regarda le nom de cette famille sur la boîte aux lettres : Sakurada. Ce nom lui disait vaguement quelque chose. Par curiosité, elle s’envola sur le toit de la maison d’en face, où elle s’y posa délicatement. D’ici, elle pouvait voir à peu près l’intérieur de la maison grâce aux fenêtres. Parfait. Plusieurs minutes passèrent, et Suigintô commençait à s’ennuyer. Quoi que vu qu’elle l’était déjà, cela ne changeait pas grand-chose. Soudain, au moment de partir, elle vu une petite silhouette rouge pénétrer dans la pièce, que Suigintô regardait du tout. Cette dernière écarquilla les yeux, puis ses derniers se remplir de rage. « Shinku… » . Marmonna-t-elle énervé. Quelques secondes après, un garçon aux cheveux noir rentra à son tour. La poupée le reconnut tout de suite. C’était Jun Sakurada, le médium de cette peste de Shinku. Voilà pourquoi ce nom lui disait quelque chose.
    Prise de rage, elle s’envola, et hésita à aller attaquer sa rivale. Mais après réflexion, Suigintô se dit qu’avec Jun à côté, Shinku était plus forte, et la battrait sans problème. De plus, elle n’avait pas dormis, du coup, ses forces en étant légèrement réduite. Elle soupira, puis vola dans le sens contraire de sa proie. Tant pis, elle attaquerait plus tard. En s’éloignant, elle tourna la tête vers la maison des Sakurada, et regarda de loin Shinku en fronçant les sourcils.

    Elle avait volé à travers la ville toute la journée. Elle était épuisée. Suigintô se posa dans un bois, accompagné de sa valise, et regarda autour d’elle afin de voir si personne n’était là. Par précaution, elle posa sa valise dans un buisson, de façon à ce que personne ne la trouve. Sur ses mots, elle bailla d’un air énervé, puis entra dans sa valise. Petit à petit, ses yeux se fermèrent, et elle gagna le monde des songes.
    Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle était dans une grande salle, dont la tapisserie était d’un rouge à l’aveugler, vu qu’elle n’aime pas cette couleur, et la lumière du soleil traversait les fenêtres, dont les contours étaient dorés. Suigintô regarda vite fait la pièce qui était loin d’être à son goût. Elle entendit un bruit, semblable au frôlement d’une tasse contre une assiette. Elle sourit, puis avança avec la grâce d’une Rozen Maiden, droit devant elle. Au bout d’un instant, elle s’arrêta. Puis regarda en souriant la personne qui était devant elle. C’était Shinku. Elle buvait tranquillement son thé de quatre heure, et regardait surprise Suigintô qui venait de faire son apparition. Cette dernière lui sourit, mais lorsqu’elle aperçut un bouquet de rose rouge dans un vase, elle s’énerva, puis donna un coup dedans. Evidement, le vase bascula, puis se brisa. Suigintô ramassa d’un air satisfait l’une des roses, la pointa devant Shinku, puis les pétales de la fleur noircirent, et finirent par brûler. La poupée la jeta délicatement sur le tas des autres roses, qui brulaient à leur tour. Suigintô rigola d’un air sadique avec ce petit son méchant et insupportable, au grand désespoir de Shinku, qui surprise, fit tomber à son tour la tasse, remplit encore de thé.
    Soudain, le contenu de la tasse forma une boule, et fonça sur Suigintô, qui fut emprisonné. Lorsqu’elle reprit conscience, elle était encore dans ses songes, mais à une autre époque. Celle où elle s’était endormie. C’était dans sa N-Field, elle venait de combattre Shinku, et lui avait cassé un médaillon que père lui avait fait, et cela provoqua l’énervement de sa rivale, qui la traita de pourriture. Peut après, le magicien Laplace était intervenus pour leur dire que cette période du Alice Game est terminé, et suite à cela, elles s’endormirent en attendant leur prochain réveil.

    Suigintô se réveilla en sursaut. Elle ouvrit sa valise, puis resta allonger, le temps de ce calmer, et de laisser le vent percuter son visage pâle. La matinée était déjà bien avancée, et elle avait dormis plus longtemps que prévu. Aujourd’hui, la première poupée avait l’intention de se rendre chez les Sakurada, afin de défier Shinku, voir les autres, c'est-à-dire Hina-Ichigo, Soseiseki et Suiseiseki si elles sont là. Car quatre Rosa Mystica valent mieux qu’une. Si elle gagne, il ne lui resterait plus que deux à obtenir, et elle pourrait enfin devenir Alice, et revoir son père bien-aimé qu’elle rêve de revoir depuis toujours. Son but est le même pour chacune des sept poupées Rozen Maiden. Sauf que le sentiment d’espoir de revoir père était plus pur dans Suigintô que dans les autres. Mais cela ne veut pas dire qu’elle soit la seule à mériter de revoir Rozen. Elle hésita à fermer de nouveau les yeux, qui étaient assez capricieux ce matin, car ils voulaient absolument revivre les joies du sommeil, mais Suigintô ne voyait pas cela comme ça, et se leva afin de s’étirer tranquillement. Après avoir mangé quelque fraise des bois qu’elle avait trouvés, elle cacha sa valise en haut d’un arbre, localisa dans son esprit le lieu afin de le retrouver ce soir.
    Sur ce, elle prit son envol, et mit pas très longtemps pour revenir au lampadaire d’hier. Après, il ne lui suffisait juste à suivre le chemin qu’elle avait emprunté hier pour se rendre dans le quartier où habite les Sakurada. Une fois cela de fait, elle se repositionna sur le toi qui étais en face de la maison, et attendit le bon moment pour attaquer. Oh, elle aurait pu également utiliser le miroir pour entrer directement dans la maison, mais rien ne ressemblant à une glace était en sa possession pour le moment.
    Lorsque midi sonna, Suigintô se redressa d’un air satisfait, lorsque Shinku sortit dans le jardin. La première poupée sourit d’un air diabolique, puis éclata carrément de rire lorsque trois autres des poupées sortirent à leurs tours. Leur Rose Mystica était à sa portée, et bientôt, ils seront à elle. Elle dégagea un petit rire du genre « hi hi hi ! », puis prit son envole.
    Les quatre poupées avaient décidés aujourd’hui de pique-niquer, de toute façon, Nori n’était pas là pour leur préparer le repas, et Jun était trop occupé à faire des achats sur le net. Shinku attendit que Suiseiseki étende la nappe à carreaux rouge et blanc, puis que les autres mirent les couverts. Les poupées avaient quasiment finis de manger. Et aucun problème à l’horizon. Hors, ils avaient parlé trop vite. Sur ses mots, une rafale de plumes noir foncèrent sur eux, les poussant, ainsi que la nappe et les couverts, qui s’éparpillèrent dans le jardin.

    -Hi hi hi, gémit Suigintô en descendant lentement vers ses adversaires. Je vois que vous mangé sans moi, que c’est méchant de ne pas m’avoir invité à ce petit…pique-nique ! Du moins ce qu’il en reste.
    Après avoir dit cela, son ton changea, passant de normal à vexer voir énervé. Elle était venue dans un but précis, combattre et gagner. Sa lui était complètement égal de ce déjeuner, et de toute façon, cela la dégouté de voir ses sœurs s’entendre à merveilles, alors qu’elles allaient devoir se combattre un jour ou l’autres. Elle repartit à la charge, en envoyant une attaque d’une assez longue durée, et à sa grande surprise, les autres poupées l’évitèrent. Elle finit par se poser délicatement sur l’herbe pratiquement fraîche du jardin, et regarda ses sœurs d’un air de pitié. Son regard ce tourna vers Shinku, et se croisèrent. La profondeur des yeux bleus de celle-ci commença à réveiller la colère de Suigintô, qui faillit lui sauter dessus et l’étrangler jusqu’à ce que mort s’en suive.
Revenir en haut Aller en bas
Sousei seki

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Me suis-je réveillée ? Ou alors suis-je en train de rêver ma vie indéfiniment ?
Date d'inscription : 09/11/2009

Feuille de personnage
Rang: 4ième Rozen maiden
MessageSujet: Re: ~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]   Mer 10 Fév - 14:39

Aujourd'hui était un jour comme les autres. Toujours le même rêve,toujours se réveiller dans sa petite malle de poupée. Non,ce jour n'était point différent des autres,du moins jusqu'à maintenant.
Sousei seki n'avait aucune idée de ce que lui réservait sa journée. Elle se disait elle que Suisei seki allait encore embêter Hina,que Shinku n'allait pas s'en faire et continuer à boire du thé,que Jun finissait par s'énerver,que Nori préparait le repas,et que tous le monde finissait par regarder Kun-Kun le détective,dont Shinku sa plus grande fan.
Ce matin-là,Sousei seki se réveille,dans la chambre de Jun. C'est vrai que on lui avait proposée de rester,pour une raison inconnue,donc ne faisant pas sa difficile,elle décida de rester,et d'en profiter pour se reposer avec ses sœurs. Elle descendit les escaliers,et trouva un panier devant la porte. Peu soucieuse de trouver des objets pareils devant la porte,elle continua son chemin. En arrivant à la salle à manger,tout était parfaitement comme d'habitude. Seul la présence du panier avait changé dans cette maison. Sousei seki ne se souciait de rien. Du moment qu'elle était avec ses sœurs,plus rien ne pouvait l'empêcher d'être heureuse. Le Alice Game qu'elle avait perdu avait dû un peu la traumatiser et lui ouvrir les yeux sur l'amour de sa jumelle. Elle espère juste que rien ne les séparera plus jamais.
Quand les poupées se souviennent de sa présence,elles affichent un large sourire,puis plus rien. Sousei seki a soudain l'impression qu'elle a été emportée ailleurs,et endormie surtout,d'un sommeil sans rêve. Elle s'est retrouvée dans le jardin,avec le panier à coté. Elle voit les autres installer la nappe et la voit réveillée au moment de prendre le panier.
Elles l'ouvrent,et y découvrent de la nourriture préparé par Nori. C'est dommage qu'elle n'est pas pu venir. Sousei seki en déduit donc que le pique-nique dont on lui avait parlée il y a des semaines se passent seulement maintenant. Normal qu'elle ait oubliée. Les petites poupées avaient presque finie de manger. Le dernier bot de gâteau.... voila,on va commencer à remballer.... Quand une rafale de plume noire fondit sur elles quatre. Une seule poupée pouvait faire ça : Suigin to !


-Hi hi hi,Je vois que vous mangé sans moi, que c’est méchant de ne pas m’avoir invité à ce petit…pique-nique ! Du moins ce qu’il en reste.

Quoi ? Suigin to nous a répondu ça ? Non,elle ne peut être irritée à cause de ça ! Il n'y a qu'une seule chose qui l'a rend comme ça,qui l'a toujours rendu comme ça et c'est....

- Alice game...,murmurai-je,C'est la seule raison ! C'est donc père...

Elles évitèrent tous ces attaques,et Suigin to se posa dans le jardin. Elle regardait d'un air de colère Shinku,tandis que Sousei seki pensait à un plan d'attaque,ou d'esquive,parce dans ce cas-là,c'est peut-être la seule solution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]   Mer 10 Fév - 21:02

    La première poupée, qui s’était posait délicatement dans le jardin, regardait d’un air supérieur ses sœurs en ricanant. En voyant le visage de Shinku, elle fut prise évidemment de colère, mais se retint de lui sauter dessus. Un petit vent frai rebondi dans le dos de Suigintô, et passa délicatement à travers les cheveux argenté de la poupée. Au moment de repartir à l’assaut, vu qu’elle était venu dans le seul but de jouer au Alice Game, elle aperçut sa sœur Souseiseki marmonner quelque choses, mais Suigintô n’eu pas le temps de lire sa phrase sur ses lèvres. Elle se dit s’en vraiment se préoccuper de cela, que sa sœur devait être surprise de la voir. En même temps, c’était une bonne chose qu’elle le soit. Pour le moment, le plan de la poupée ce passait comme prévu.

    -Je pense que tu as deviné le « pourquoi » de ma présence Souseiseki !

    En même temps, cela n’était pas très dur à comprendre, car même Hina Ichigo avait l’air de savoir, car Suigintô n’a qu’un but dans son existence. Devenir Alice. Tous ses pique-niques ou bien les gouters avec des gâteaux et du thé devant des émissions de gamin du genre détective kun-kun, cela n’intéressait en aucun point la poupée. Oh, elle savait très bien que si Shinku ne s’était pas comporté de la sorte il y a 68 ans, elle serait peut être gentille et fragile comme avant, et passerait du bon temps avec ses sœurs en mettant le Alice Game à côté. Mais vu que ce ne fut pas le cas, elle n’était pas assise parmi elles.

    -Hi hi hi, finit par dire Suigintô en regardant ses sœurs, je pense qu’il est temps de s’amuser un peu, non ?!

    Les poupées, hormis Souseiseki, paniquèrent légèrement, car peut être l’une d’elle ou tout allé perdre leur Rosa Mysticae, voilà la majeur partie du plan de Suigintô, mais pour cela, il fallait se battre.
    Cette dernière fit apparaitre son esprit artificiel, qui se transforma en épée. Voilà la seul arme blanche qu’elle avait. Après, elle pouvait utiliser ses ailes et ses plumes.
    Elle ricana une dernière fois, puis envoya de nouveau une charge de plume. Elle profita de cela pour se rapprocher de ses sœurs avant que son sortilège ne se dissipe. Le vent qui dirigeait les plumes était assez puissant pour lui laisser le temps d’agir. Evidemment, elle n’était pas la seule à savoir se battre. Shinku esquiva, ainsi que Suiseiseki, qui prit entre temps Hina Ichigo qui était prit dans la rafale. « Pfff » marmonna Suigintô avant de ricaner doucement, « cette Hina Ichigo est vraiment un bébé, en plus d’être faible, elle me semble être un poids lourd pour cette chère Shinku ! ».
    Souseiseki fit apparaitre ses ciseaux, et vu que c’était la seul à avoir sortit pour le moment ses armes, Suigintô décida se s’intéresser à elle. Les plumes se dissipèrent, et la poupée fonça sur sa proie, telle une flèche en plein vole. Si tout ce passait bien, elle prendrait la Rosa Mysticae de Souseiseki, puis ensuite d’Hina Ichigo, et peut être des autres. C’était trop facile, se disait la poupée en souriant d’un air machiavélique.
    L’épée de Suigintô percuta les ciseaux de Souseiseki, qui venait de parer, puis la première Rozen Maiden se recula en souriant.

    -Hi hi hi, qu’elle perspicacité ma chère, bravo. Elle retourna à la charge sur cette dernière en ricanant. Mais il te faudra bien plus que ça pour me vaincre.

    Ah, le Alice Game. C’était la deuxième fois depuis son combat avec Shinku que Suigintô y jouait. La dernière fois, Souseiseki la tua lâchement, alors que la pauvre Suigintô n’avait pas de Rosa Mysticae et d’arme. Elle put ensuite rencontrer père, qui lui donna la rose magique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Un pique-nique mouvementé [PV Shinku, Suiseiseki, Souseiseki, Hina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PIQUE NIQUE MAH JONG
» [debriefing] Mission Pique-nique au lac Satif
» Pique Nique géant du Club
» Missions : Pique-nique
» Pique-nique [facebook]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NINGYOU . g a m e  :: N ~ f i e l d s. :: Monde humain tout à fait normal.-
Sauter vers: